Etat de santé dans l'Union Européenne

L’état de la santé dans l’Union Européenne : non les Français ne boivent pas 130 bouteilles de vin par an et par habitant !

Résumé

Le 28 novembre 2019, la Commission européenne a diffusé une synthèse sur l’état de la santé des populations dans les 28 pays membres de l’UE, de la Norvège et de l’Islande. Elle indique que nous consommons en France 11,9 litres d’alcool pur par an et par habitant (source OCDE) et que les Français boiraient 130 bouteilles de vin par an et par habitant, soit l’équivalent de 2,5 bouteilles par semaine. Un chiffre erroné utilisé par excès de simplification.

Le 28 novembre 2019, la Commission européenne a diffusé une synthèse sur l’état de la santé des populations dans les 28 pays membres de l’UE, de la Norvège et de l’Islande. Elle indique que nous consommons en France 11,9 litres d’alcool pur par an et par habitant (source OCDE[1]) et que les Français boiraient 130 bouteilles de vin par an et par habitant, soit l’équivalent de 2,5 bouteilles par semaine. Un chiffre erroné utilisé par excès de simplification.

 

  • Une grossière erreur de conversion

11,9 litres d’alcool pur ont été convertis en 130 bouteilles de vin par an et par habitant.  Le vin devient ainsi le seul alcool consommé en France, omettant que l’on boit également des bières (19%[2]), des spiritueux (20%) et d’autres alcools (2%) ! Si ce même chiffre avait été exprimé en équivalent spiritueux, on aurait aussi pu conclure que les Français consommaient 0,4 bouteille d’alcool de spiritueux par semaine, ce qui aurait été tout aussi inexact.

 

  • Le volume de vente d’alcool en France n’est pas celui de la consommation des Français

11,9 litres d’alcool pur par an et par habitant : si ce chiffre fait consensus, il convient de préciser qu’il est basé sur les données de vente d’alcool et non sur les consommations déclarées entraînant ainsi une confusion. En d’autres termes, ce qui est acheté n’est pas nécessairement bu par les Français.

Avec 89,4 millions de touristes par an, notre pays est le plus visité au monde.  La France attire 10 millions d’oenotouristes. Une partie significative de la vente d’alcool n’est donc pas consommée par nos concitoyens ni sur notre territoire.

 

  • Rappel des véritables chiffres de consommation de vin

Selon le baromètre 2017 de Santé Publique France, les Français consomment en moyenne 2,3 verres d’alcool 98 jours par an. Si l’on emprunte la même méthode de conversion « équivalence vin », cela revient à dire que les Français consomment 1,5 bouteille de vin par semaine, et non pas 2,5 (toujours en imaginant que les Français ne boivent que du vin). Cela représente 10,8 verres par semaine.

Parmi les Français qui boivent de l’alcool, 9 sur 10 boivent moins mois de 10 verres par semaine, 8 sur 10 boivent moins de 2 verres par jour. On n’a jamais aussi peu bu de vin en France, ce qui fait dire, en février 2019, à François Bourdillon, le directeur de Santé Publique France en février 2019, que « Les Français ont donc déjà amorcé une synthèse raisonnable conciliant plaisir et consommation à moindre risque ».

Il est donc faux de conclure à une consommation de 130 bouteilles de vin par an et par habitant, soit l’équivalent de 2,5 bouteilles par semaine. Selon l’étude quinquennale de FranceAgriMer[3] (2015), les Français consommeraient environ 42 litres de vin par an et par habitant de +15 ans soit 6,5 litres équivalent alcool pur (calcul basé sur les quantités d’alcool mises en vente).

 


[2] Chiffres OMS : Consommation enregistrée per capita (+15 ans) par type d’alcool en litres d’alcool pur (2016) en France, Rapport OMS 2018