sirha

Le Sirha, Salon International de la Restauration, décrypte les tendances à travers l’étude des générations

Résumé

Pour son édition 2017, le Sirha, Salon International de la Restauration, a étudié les différentes générations de clientèle des restaurants et leurs aspirations. L’objectif : avoir les clefs pour décrypter les tendances en matière de restauration.

Pour son édition 2017, le Sirha, Salon International de la Restauration, a étudié les différentes générations de clientèle des restaurants et leurs aspirations. L’objectif : avoir les clefs pour décrypter les tendances en matière de restauration.

 

Quatre familles de clientèle ont ainsi été distinguées : 

 

  • La génération Z (les 6-20 ans) ou « digital natives » : ces derniers, baignés par les technologies, aspirent à des restaurants à l’accessibilité démultipliée, à un service ultra rapide et à des offres personnalisables. Ils sont également fascinés par les nouvelles influences et soucieux de l’environnement.

 

  • La génération Y (les 21-35 ans) ou « Millennials » : élevée avec Internet et les réseaux sociaux et façonnée par les émissions culinaires, cette génération cherche à comprendre, en toute transparence, et privilégie les nouveaux modes de consommation. Transgressive, elle aime retourner en enfance avec son alimentation et peut être comparée à des « Kidults », contraction de « kids » et « adults ». 

 

  • La génération X (les 36-55 ans) : entre audace et sécurité, cette génération dite du « milieu de vie » est adepte de la bistronomie et des plats réconfortants mais toujours avec une pointe d’originalité. Avec le revenu médian le plus élevé de toutes les générations, elle se soucie moins de l’aspect financier et privilégie le bio et le fait maison. 

 

  • La génération W (les baby-boomers de 56 à 75 ans) : ils n’aspirent pas à la révolution dans leur assiette, préfèrent la consommation sur place et les services complets, aspirent à une alimentation saine mais sans en faire un argument militant. 

 

Derrière ces quatre familles de clientèle, on retrouve les différents enjeux générationnels de demain : préoccupation écologique, exigence de bien-être, proximité avec les chefs et envie de créer soi-même, révolution numérique. Et pour répondre à ces enjeux, les jeunes pousses de la foodtech étaient présentes au village de start-up du Sirha, porteuses de nouvelles opportunités et de solutions innovantes pour les restaurateurs.