Objectif campagne

Sensibiliser les jeunes Français aux risques de la conduite avec deux spots, dont un sur l’alcool au volant.

Les 18-24 ans sont des usagers particulièrement vulnérables sur la route. En 2016, 597 d’entre eux ont trouvé la mort sur les routes en France, soit 17 % de la mortalité routière alors qu’ils ne représentent que 8 % de la population (bilan définitif de l’accidentalité routière 2016 – Sécurité Routière – 27 juin 2017).

Pays : France
Langue : Français
Cible : les jeunes conducteurs
Initiée par Attitude Prévention
Site : https://www.attitude-prevention.fr/presse/dp-campagne-transmission-bons-gestes-jeunes-2017

Etude

L’association Attitude Prévention a interrogé les jeunes conducteurs sur leur comportement au volant, leur ressenti et les facteurs impactant leur conduite.

Pour eux, la voiture est très largement considérée comme un moyen pour rentrer de soirée puisque 85% des 18-24 ans titulaires du permis disent conduire pour rentrer de soirée.

61% des jeunes Français sont conscients que les accidents de la route sont la 1ere cause de mortalité chez les 18-24 ans. Lorsqu’ils sont passagers, ils demeurent dans une démarche sécuritaire : s’ils voient que le conducteur n’est pas en état de conduire, 68% prennent le volant s’ils sont en état, 53% l’empêchent de conduire (et appellent un taxi par exemple) et 38% refusent de monter. En tant que conducteurs, ils adaptent leur conduite en fonction des passagers (89% des jeunes de 18-24 ans). Pourtant, 95% des 18-24 ans reconnaissent avoir eu au moins un comportement à risque au volant. Parmi les comportements à risque, 27% ont déjà conduit en ayant consommé de l’alcool.

* Etude Attitude Prévention réalisée par OpinionWay en ligne du 14 au 25 septembre 2017, auprès d’un échantillon représentatif de 502 jeunes de 18 à 24 ans titulaires d’un permis B.

 

Dispositif

Du 3 au 17 octobre 2017, l’association Attitude Prévention a poursuivi sa campagne « Sur la route, assurons-nous de transmettre les bons gestes » avec un volet destiné aux jeunes Français. Deux spots de sensibilisation intitulés « Les apparences sont trompeuses » ont été diffusés sur Internet et les réseaux sociaux.

L’un de ces deux spots aborde le sujet de l’alcool au volant :

Sortie de boite de nuit. Un jeune boit une dernière gorgée de bière et monte en voiture pour ramener ses amis. Des rires retentissent, l’exaltation de fin de soirée se fait ressentir malgré l’heure tardive. Le conducteur saisit son smartphone et lance "Selfie !". On entend le bruit de l’obturateur de l’appareil photo du smartphone qui résonne dans l’habitacle. La scène se fige, la photo est faite, mais soudainement plus un bruit... car malgré les apparences le danger de l'alcool au volant est bien réel. On voit alors que le véhicule frôle l’accident. Retour en arrière : grâce à l’intervention de son ami, le conducteur évite l’accident.

Google+ Linkedin Partager par Email