Objectif de la campagne

Montrer qu’il peut être dangereux de reprendre le volant le lendemain matin d’une soirée où l’on a consommé de l’alcool, de l’alcool pouvant encore être présent dans l’organisme après la nuit. Contrairement aux idées reçues, rien ne peut aider à éliminer l’alcool dans le corps – café, nourriture, douche, sport, etc. – mis à part le temps.

A retenir

Il faut une heure au corps pour traiter et éliminer une boisson standard. 

Drinkaware

 

Lancée en décembre 2015
Pays : Irelande
Langue : Anglais
Cible : le grand public
Initié par Drinkaware Ireland
Site : http://www.drinkaware.ie/campaigns/morning-after 

Dispositif

Vidéo

Les idées reçues sur les façons de dégriser* – prendre une aspirine, un petit déjeuner copieux, un café, faire du sport, prendre une douche – sont mises en confrontation avec l’image d’une voiture après un accident qui finit à la casse. 

*Pour en savoir plus sur les idées reçues liées à l’alcool, rendez-vous sur la fiche prévention "Alcool, Mythes démystifiés" d'Educ'Alcool

 

Conseils

Plusieurs conseils sont donnés pour réduire les risques liés à l’alcool :

  • Ne jamais boire d’alcool l’estomac vide
  • Savoir ce qu’est un verre d’alcool standard
  • Boire un verre d’eau après chaque verre d’alcool consommé
  • Essayer d’éviter les tournées qui incitent souvent à boire plus et plus rapidement
  • Réfléchir à l’avance à des alternatives pour rentrer chez soi le soir et se déplacer le lendemain matin

Il est également important de savoir ce que dit la loi et de connaître le taux légal d’alcool autorisé au volant. 
 

Chiffres clefs

1

conducteur sur 10 a reconnu avoir déjà consommé de l'alcool avant de prendre le volant au cours des 12 derniers mois.

2

conducteurs sur 5 parmi eux ont déclaré avoir consommé 2 verres ou plus.

12%

des contrôles positifs effectués sur la route sont effectués entre 8h et 14h.

Google+ Linkedin Partager par Email