L'avis de L'OMS
Prévention

L'avis de l'OMS

Le plaisir du vin s’apparente à celui d’un fin chocolat dégusté jusqu’au dernier carré... Qu’il accompagne parfois divinement ! Comme tous les bonheurs de la vie, il s’apprécie mieux sans les risques de l’abus... Pour profiter de toutes les saveurs d’un bon vin en toute sérénité, choisissez de respecter une saine hygiène de vie, et adaptez votre consommation aux repères fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé et reconnus comme définissant une consommation modérée par le Conseil national de modération et de prévention.

Seuils OMS

Depuis 1980, les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé ont émis des recommandations pour une consommation de boissons alcoolisées à moindre risque sur la santé. Considérant qu’un verre traditionnel contient 10 centilitres de vin et donc 10 grammes d’alcool pur, l’OMS conseille de ne pas dépasser :

  • 2 verres de vin maximum par jour si vous êtes une femme* (valable également pour les jeunes et les personnes âgées)
  • 3 verres de vin maximum par jour si vous êtes un homme*
  • 4 verres successifs maximum en une seule occasion, pour les hommes comme pour les femmes.

Par ailleurs, gardez en mémoire qu’un verre sera toujours meilleur
s’il est accompagné d’un repas. Meilleur à la santé, comme au palais...

A noter que ces repères s'appliquent pour tous verres de boissons alcoolisées.
Enfin, sachez que vous préservez votre santé en vous abstenant de boire de l’alcool au moins 1 jour par semaine.

Abstinence

L’OMS vous encourage à refuser totalement l’alcool dans le cas de situations à risques bien identifiées : pendant la grossesse et l’allaitement, lors de certains traitements médicamenteux, dans certaines affections aiguës ou chroniques (hépatite virale, pancréatite, épilepsie…), si vous êtes un ancien alcoolo-dépendant, si vous devez conduire un engin dangereux.


L’abus abîme votre santé

Attention : les médecins considèrent que plus on dépasse les seuils définis, plus le risque sur la santé est important. Et en aucun cas, les doses fixées ne peuvent se reporter d’un jour à l’autre : un jour sans vin ne vous autorise pas à une tournée de 6 verres le lendemain !


Apprenez à vous connaître

Restez vigilant : les repères de l’OMS ne représentent que des moyennes, qu’il convient d’adapter selon votre corpulence, votre taille, votre état physique... Notez que le respect de ces seuils ne vous garantit pas de rester en deçà des 0.5g légaux en cas de conduite automobile... Pour plus de sécurité, pensez à conserver un éthylotest dans la boite à gants !

*La corpulence et la répartition corporelle aboutissent à une assimilation inégale de l’alcool par l’organisme, selon le sexe.
(1)Références : WHO (Organisation Mondiale de la Santé). Problems related to alcohol consumption. Report of the expert committee. Geneva : World Health Organisation, 1980.

Débats

"L'attitude responsable, c'est avant tout un respect du produit"

Entretien avec Christian Stévanin

Chiffres

 

La tendance bio

Société, le 10.12.2010