Cover « Si tu ne t’en rappelles pas, d’autres vont te le rappeler »

Objectif de la campagne

La période de fin d’année scolaire ou universitaire amène avec elle son lot de consommation excessive d’alcool par les jeunes. Depuis plusieurs années, Éduc’alcool mène des campagnes de sensibilisation qui doivent se renouveler et captiver les étudiants.

Cette année, sous le titre « Si tu ne t’en rappelles pas, d’autres vont te le rappeler », cette campagne illustre avec humour que les gestes déplacés que l’on peut avoir sous l’effet de l’alcool peuvent être filmés et photographiés et nous suivre longtemps. 
 

A retenir

Les deux affiches un peu « olé-olé » de la campagne qui montrent qu’une consommation excessive d’alcool peut amener une personne à faire des gestes déplacés qu’elle regrettera par la suite. 

Lancée en mai 2017
Pays : Québec
Langue : Français
Cible : les étudiants
Initiée par Educ’alcool

Dispositif de la campagne

Les deux affiches de la campagne

Les deux affiches de la campagne mettent en vedette un jeune homme et une jeune femme qui, sous l’effet de l’alcool, en font trop pendant une soirée : le jeune homme baisse son pantalon alors que la jeune fille soulève son chandail pull devant des amis étonnés et hilares. Les parties du corps dévoilées sont cachées par le slogan de la campagne « Si tu ne t’en rappelles pas, d’autres vont te le rappeler ». 

Affiche "Si tu ne t'en rappelles pas, d'autres vont te le rappeler"

 

Le prétest de la campagne sur des étudiants

Tous les concepts des campagnes conçus par Educ’alcool pour les jeunes sont prétestés lors de groupes de discussion composés de jeunes du groupe d’âge visé. Parmi les commentaires reçus, on peut noter le suivant : « Ce genre de campagne fait réfléchir les étudiants aux conséquences de leurs gestes. Le traitement est jeune, dynamique et punché. Ça les rejoint et ils l’apprécient beaucoup ».

Google+ Linkedin Partager par Email