Chiffres clés

La consommation d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans

0,2g/L

Autorisé pour les conducteurs novices
Ayez le réflexe éthylotest !

Nos Dossiers prévention

Tous les conseils pour une fête responsable

Tu organises une soirée chez toi ?

Avant la soirée, achète des éthylotests chimiques pour permettre à tes amis de se contrôler avant de reprendre le volant. Prévois des softs et de l’eau : Pour ceux qui ne souhaitent pas consommer de boissons alcoolisées, mais aussi parce que la consommation d’alcool déshydrate. Il est donc conseillé de boire beaucoup d’eau pour permettre une bonne hydratation durant toute la soirée. N’oublie pas de prévoir à manger : cela permet de freiner l’absorption de l’alcool et ses effets Pendant la soirée, fais attention à ceux qui ont trop bu : tu es chez toi, tu es responsable de tes invités. En fin de soirée, veille à ce que tout le monde rentre en sécurité et propose à ceux qui n’ont pas de solution de retour de rester dormir chez toi.

Il n’y a pas de miracle…

Boire du café, prendre une douche froide, manger un plat de pâtes… cela n’aidera pas à éliminer les verres consommés. Seul le temps peut aider : il faut environ 1h30 pour éliminer un verre. Et si tu penses que certaines boissons ont moins d’impact sur l’alcoolémie, sache que toutes les boissons alcoolisées entrainent les mêmes effets et donc les mêmes risques : dans les bars ou restaurants les boissons alcoolisées sont habituellement dosées selon leur degré d’alcool pur, un verre de whisky (3cl), contient la même quantité d’alcool pur qu’un demi de bière (25cl) ou q’un verre de vin (10 cl). Il faut donc faire attention aux doses.

Si tu as trop bu, tu fais quoi ?

La règle principale : ne pas prendre le volant pour ne pas mettre ta vie ou celle des autres en danger. Il existe une multitude de solutions : tu peux te faire raccompagner par une personne choisie en début de soirée pour ne pas boire. Tu peux aussi opter pour le taxi, ou les transports en commun. Renseigne-toi, les boîtes de nuit proposent parfois un système de navette. Si aucune solution ne se présente à toi, bois beaucoup d’eau et attends quelques heures avant de tester ton alcoolémie et voir si tu peux prendre le volant.

Ne sous-estime pas ta force de persuasion

Un ami est alcoolisé mais veut reprendre le volant. Tu as bien essayé de lui parler, tu lui as proposé de rester dormir ou de lui appeler un taxi, tes amis sont venus à la rescousse mais cela ne semble pas suffisant. Il peut conduire ? Il faut qu’il le prouve ! Fais-le souffler dans un éthylotest, ou fais lui faire une série de petits tests (des idées sur le site de la sécurité routière)

Tu fais partie d’un BDE ou un comité organisateur de soirée ? Fais-toi accompagner !

Des bonnes pratiques sont à mettre en place pour éviter toutes situations à risque sur place. Les organisateurs de soirées peuvent se faire accompagner par des associations de bénévoles, avant, pendant et après la soirée. N’hésite pas contacter des référents en la matière, toute l’information sur Monte ta soirée

Au volant
Pendant la grossesse
Au quotidien

Google+ Linkedin Partager par Email