La commission spéciale du projet de loi dit « Macron » a choisi de maintenir la définition de la publicité adoptée au Sénat en première lecture début mai.

Les parlementaires permettent aux journalistes et aux acteurs de l’oenotourisme de sortir de l’insécurité juridique.
Les 500 000 acteurs de la vigne et du vin, au travers de Vin & Société, saluent un vote qui concilie santé publique, information et promotion responsable du vin.

La commission spéciale du projet de loi dit « Macron » a choisi de maintenir la définition de la publicité adoptée au Sénat en première lecture début mai.Les parlementaires permettent aux journalistes et aux acteurs de l’oenotourisme de sortir de l’insécurité juridique.Les 500 000 acteurs de la vigne et du vin, au travers de Vin & Société, saluent un vote qui concilie santé publique, information et promotion responsable du vin.

Télécharger le communiqué

@vinetsociete

"Aimer le vin, c'est aussi avoir un grain de raison" : la #ConsoResponsable nous concerne tous : https://t.co/fQKS5TSF5C Lien du tweet

6 heures 13 min

Toujours plus d'études sur l'#alcool sont publiées chaque mois et elles ne sont pas toutes à prendre au pied de la… https://t.co/1zQzbrQrKs Lien du tweet

8 heures 53 min

[#ChiffresClefs] 85% des Français déclarent que le vin est une composante de l'#ArtDeVivre à la française #Ifop :… https://t.co/fHBDtJY0oq Lien du tweet

10 heures 53 min