Vin & Société, au nom des 500 000 acteurs de la vigne et du vin, rend aujourd’hui sa contribution au Plan National de Santé Publique « Priorité Prévention » et participe ainsi à la « révolution de la prévention » voulue par le président de la République. Les mesures fortes portées par la filière vitivinicole viennent répondre à deux enjeux : la protection des populations à risque (femmes enceintes, mineurs et jeunes adultes) et la responsabilité dans la consommation de vin.

 

La contribution des filières de boissons alcoolisées au Plan National de Santé Publique « Priorité prévention » est consultable ici.

 

Télécharger le communiqué

@vinetsociete

Depuis les années 2000, le monde de la #cuisine a bousculé le monde du #vin et inversement ! Retour sur les nouvell… https://t.co/d4Y6av8G0u Lien du tweet

1 heure 18 min

Savez-vous quel est le premier marché d'exportation en volume et en valeur pour les vins européens ? La réponse en… https://t.co/UcvmEVWWK0 Lien du tweet

3 heures 18 min

[Interview] "Il n’y a pas de routine dans ce métier ! On sort de chaque millésime un peu transformé parce que l’on… https://t.co/sJJG8sQ3jJ Lien du tweet

21 heures 58 min