Vin & Société, au nom des 500 000 acteurs de la vigne et du vin, rend aujourd’hui sa contribution au Plan National de Santé Publique « Priorité Prévention » et participe ainsi à la « révolution de la prévention » voulue par le président de la République. Les mesures fortes portées par la filière vitivinicole viennent répondre à deux enjeux : la protection des populations à risque (femmes enceintes, mineurs et jeunes adultes) et la responsabilité dans la consommation de vin.

 

La contribution des filières de boissons alcoolisées au Plan National de Santé Publique « Priorité prévention » est consultable ici.

 

Télécharger le communiqué

@vinetsociete

Bravo à @plepeltier qui a remporté ce week-end le titre de Meilleur #sommelier de France. Victoire qui intervient c… https://t.co/5Nu06lNwGV Lien du tweet

3 heures 49 min

Retrouvez la charte des clubs œnologiques des établissements de l’enseignement supérieur qui donne les bonnes prati… https://t.co/dxSFrAHgl7 Lien du tweet

20 heures 49 min

[Etude @INSEEC_U_Wine] Avec 5,32 millions d'hectolitres de #vin consommés en 2017, Paris et son agglomération const… https://t.co/06expa15rB Lien du tweet

23 heures 19 min