Presse & actualités
Presse & Actus

La campagne de publicité des vins de Bordeaux est conforme à la loi.

Actualités , 07.04.2014

Vin & Société se félicite de la décision de la Cour d’appel de Versailles et saisit cette occasion pour rappeler que la filière viticole dans son ensemble regrette que l’application de la Loi Evin soit si variable selon les tribunaux. Victoire aujourd’hui, défaite demain sur un même dossier et 9 ans de procédure pour cette campagne du Conseil Interprofessionnel des vins de Bordeaux ! La filière vin comprend parfaitement que la publicité en faveur du vin soit encadrée par la loi. Encore faut-il  comprendre la loi, les règles, pour pouvoir les appliquer. Cette campagne est un cas d’école qui ne règle pas le fond du problème de la Loi Evin puisque l’insécurité juridique reste présente pour les 500 000 acteurs de la vigne et du vin en France. A chaque communication sur le vin, la filière prend le risque de rentrer dans une nouvelle bataille judiciaire.

Ne l’oublions pas, le vin est un produit bimillénaire, profondément ancré dans notre territoire, notre histoire et notre économie. C’est une richesse. Alors que nous portons les valeurs de respect, de partage, de qualité que le monde entier nous envie, nous avons en face de nous des détracteurs qui, en réalité, remettent en cause le principe même de la publicité et ne nous permettent pas d’assurer le rôle de promotion responsable d’une filière qui est une chance pour la France ! Ce n’est pourtant pas l’esprit initial de la loi Evin et nous appelons au dialogue et à la clarification de la loi : les juges ne devraient pas se substituer au législateur qui a voulu encadrer et non interdire la publicité.  La loi de santé prévue dans quelques mois sera l’occasion d’ouvrir ce débat autour de la Loi Evin.

Pour consulter la décision de la Cour d'appel, cliquez ici

Débats

Laurent Baraou : itinéraire d'un caviste engagé

Entretien avec Laurent Baraou

Missions