Magazine

Économie
Publié le 24.04.2014
par Vin & Société
Taille du texte A A A
En haut

Le vin en quelques chiffres clés

Mots-clés vin

Le vin, produit bimillénaire, n’a cessé d’être vecteur de richesse pour la France. Il est un incontournable aussi bien dans le paysage français que dans l’économie de l’hexagone.

 

Les surfaces de production de vin  et chiffre d’affaires

Si le vin est autant présent dans l’univers représentatif de la France, c’est notamment en raison de l’étendue des surfaces de vigne sur le territoire, qui représente 755 000 hectares[1],  ce qui serait l’équivalent de plus d’un million de stades de rugby.

Synonyme « d’or rouge » pour certains, le ratio entre valeur et  volumes de production est assez significatif : la viticulture représente 15% de la valeur de la production agricole pour seulement 3% des surfaces utilisées.

Commercialisation et export

57 % des vins produits en France sont des vins d’Appellation d’Origine Contrôlée. 34 % des vins produits sont des vins d’Indication Géographique Protégé (IGP) et 10% des vins sont sans indication géographique[2].

La France est le 1er pays exportateur de vin au monde en valeur[3]. L’export représente 30 % de la commercialisation des vins français[4]. 54 % des vins sont exportés sur le marché européen[5]

En termes de valeur à l’exportation de vins français, le Royaume-Uni est en première position avec 1 260 800 €  de vin français exportés, puis vient ensuite les Etats-Unis avec 1 026 250 € et enfin l’Allemagne avec 712 560 € en 2013. En valeur, les plus grands importateurs de vins français (hors Europe) sont les Etats-Unis puis la Chine.

En termes de volume, avec 17,2% du volume des vins et spiritueux exportés, l’Allemagne est en première position avec 25 486 760 caisses de 9l de vin exporté devant le Royaume-Uni (14,1%) et la Belgique (10,3%). 46% des vins en volume sont exportés hors de l’Europe.  La Chine est au coude à coude avec les Etats-Unis puisqu’elle a reçu en 2013 8,7% des volumes de vins français exportés. Les Etats-Unis en ont importé 8,6% et en troisième position se trouve le Japon (4,9%) - (classement établi selon les chiffres des Douanes et la F.E.V.S). 

Les vins constituent le 2nd secteur en termes d’excédent commercial derrière l’aéronautique et devant les parfums et la cosmétique.  En effet le chiffre d’affaires à l’export pour les vins enregistré en 2013 a atteint 7,6 milliards d’euros grâce à la vente de 13,7 millions d’hectolitres. Depuis 10 ans, en moyenne, les vins exportent en valeur l’équivalent de  150 rafales par an. Les régions en tête à l’export sont : la Champagne (30% des exportations), Bordeaux (28%) et la Bourgogne (10%)[7].

 

Consommation et oenotourisme

La consommation de vin en France a diminué ces 30 dernières années : alors qu’en 1975 elle était de 100 litres par habitant par an, elle a chuté à 50 litres par habitant par an aujourd’hui. Le baromètre Santé INPES de 2010 révèle qu’en 20 ans, la part de consommateurs réguliers a diminué de 30%. Dans le monde l’Europe reste le continent où l’on consomme le plus de vin, puisque le « Vieux continent » consomme 63% de la production mondiale de vin.

Les vignobles de France sont un facteur clé de développement pour le tourisme : avec plus de 10 000 caves touristiques fréquentées par plus de 10 millions de visiteurs par an, l’oenotourisme se développe en France. 39% d’oenotouristes sont étrangers (en priorités les Belges, Britanniques, Néerlandais, Allemands, et Américains). 36 destinations ont été labellisées « Vignobles & Découvertes » label lancé en 2009 par Atout France et attribué pour une durée de 3 ans, par les ministres chargés du tourisme et de l’agriculture, après recommandation du Conseil Supérieur de l’oenotourisme.  Enfin, la France ne compte pas moins de 31 musées et sites thématiques vin accueillant plus d’un million de visites par an[8].

 


[1] FranceAgriMer données 2012

[2] Moyenne quinquennale (2008- 2012), FranceAgrimer

[3] Chiffres clés 2012 INAO

[4] Ce chiffre ne prend pas en compte les moûts

[5] Global Trade Atlas (Douanes Françaises)

[6] Douanes/F.E.V.S

[7] F.E.V.S. 2014

[8] Étude Tourisme et Vins – Atout France (éditions Atout France,  2010)