Vin et développement durable

Le Vinocamp Bordeaux sur la thématique du développement durable, c’était il y a un peu plus d’un mois déjà... Si vous êtes nostalgique ou que vous n’avez tout simplement pas assisté à l’événement, le compte-rendu est en ligne, pour revivre cette belle édition en mots, photos, tweets, vidéos mais aussi illustrations d’Audrey Bakx. 

« Le Vinocamp, c’est un espace d’échanges, un moment de rencontres, d’échange d’énergies. », Miss Vicky Wine, co-fondatrice du Vinocamp

http://vinocamp.fr/2017/06/09/vinocamp-bordeaux-en-mots-photos-videos/

Vin et gastronomie

Les dates de la Fête de la Gastronomie 2017 sont désormais fixées. Rendez-vous les 22, 23 et 24 septembre partout en France et à l’étranger pour une édition « Au cœur du produit ». Cette thématique permettra de « mettre en lumière les produits et les acteurs de leur transformation : agriculteurs, producteurs, artisans du goût et des arts de la table, chefs... » avec Stéphane Layani, président du Marché International de Rungis, comme parrain. 

http://www.vitisphere.com/actualite-85414-Les-dates-de-la-Fete-de-la-gastronomie-2017-desormais-fixees.htm

Pour en savoir plus sur la Fête de la Gastronomie

Initiée au Ministère de l’Économie en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, la Fête de la Gastronomie est un événement national et international dédié à la gastronomie, à ses acteurs et à ses savoir-faire. Depuis 2011, ce grand rendez-vous permet aux professionnels de partager leurs talents et leurs savoir-faire, de sensibiliser au choix des produits et à la diversité des terroirs français, à travers banquets, dégustations, pique-niques, ateliers, conférences… 

En 2016, la Fête de la Gastronomie a représenté 10 525 événements organisés en France et à l’étranger, avec 2,5 millions de visiteurs, 300 000 professionnels et une quarantaine de partenaires médias locaux et nationaux.

A voir sur internet

Retrouvez le programme près de chez vous ici

Vin et numérique

Aujourd’hui, il existe de nouvelles pépinières digitales, à l’instar de la WineTech qui rassemble des start-up du vin. Ces dernières peuvent se révéler être de précieux « éclaireurs » pour les vignerons et la filière. Mon Viti a justement rencontré le fondateur d’une de ces start-up, Arthur Tutin, qui nous livre ses enseignements. 

https://www.mon-viti.com/experts/commercialisation/et-si-vignerons-et-start-du-vin-troquaient-leurs-bonnes-idees

Mots-clés

Google+ Linkedin Partager par Email