Cover article chiffres clefs Europe

Le vin, incontournable du paysage français et de l'économie hexagonale, occupe également une place importante dans le paysage européen: vignobles, production, économie, consommation... Découvrez tous les chiffres de la filière vitivinicole européenne!

Infographie chiffres clefs Europe

SURFACE : 7,5 millions d’hectares de vigne dans le monde dont 3,2 en Europe

Le vignoble européen (Espagne, France, Italie, Allemagne, Portugal) représente 36% de la surface mondiale. 

RECOLTE : une moyenne quinquennale européenne de 155 millions d’hectolitres

En termes de récolte, l’Europe est le 1er producteur de vin au monde avec 61% de volumes de vin produits. L’Italie, la France et l’Espagne produisent 81% du vin européen.

Selon les années, l’Italie et la France se partagent la place de leader mondial avec une moyenne quinquennale (2009-2013) de 45 millions d’hectolitres.

 

PRODUITS SOUS INDICATION GEOGRAPHIQUE :

L’Union Européenne compte un peu plus de 3 000 produits à indication géographique.

Les produits viticoles comptent 1291 AOP et 459 IGP et représentent plus de la moitié des ventes en valeur de l’ensemble des produits sous indication géographique. Il s’agit du premier secteur agricole en valeur.

 

CONSOMMATION : les Européens sont les 1ers consommateurs de vin au monde

118 millions d’hectolitres y ont été consommés en 2016, soit 63% de la consommation mondiale devant les Amériques (24%) et l’Asie/Océanie (12%).

Cette consommation européenne, en baisse depuis 30 ans, est passée d’un peu moins de 100 litres par habitant et par an en 1975 à moins de 50 litres aujourd’hui. Malgré cela, le marché intérieur reste le principal marché avec les 2/3 des vins produits en Europe qui y sont consommés.

 

EXPORTATIONS

Une mondialisation croissante de la commercialisation

En 15 ans, le volume des vins traversant une frontière a été multiplié par 2. Si l’Europe représentait près de 80% des vins exportés dans les années 90, elle ne pèse aujourd’hui plus que les 2/3 des vins exportés en volume.

Les échanges mondiaux de vin sont également passés de près de 14 milliards d’€ en 2000 à 28,9 milliards d’€ en 2016. Ainsi, même si sa part de marché a diminué, l’Europe reste le 1er exportateur en valeur.

Des échanges largement dominés par l'Espagne, l'Italie et la  France

Ces 3 pays représentent à eux seuls 55,3% du volume du marché mondial en 2016, soit 57,5 millions d'hectolitres et 56,9% des exportations en valeur (16,5 milliards d'€). 

Mots-clés

Google+ Linkedin Partager par Email