Florentine Mähler-Besse

7 jeunes Français sur 10 déclarent boire du vin mais seulement 3 sur 10 affirment se sentir capables de parler du vin. Pourquoi cet écart ? Est-ce qu’on leur parle ?

Florentine Mähler-Besse nous a expliqué lors du dernier Vinocamp Paris qu’il existe deux catégories de signes dans l’univers du vin :

  • La première catégorie nous parle d’immuable, de sacré, de passé. C’est la tradition, ça donne confiance mais c’est intouchable
  • La deuxième catégorie parle de légèreté, d’accessibilité, de mouvement. On est davantage dans le renouveau et dans le quotidien des jeunes

Ces deux catégories, il faut les faire travailler ensemble parce que c’est ensemble qu’elles définissent le vin. Allier les couleurs de la tradition – rouge, marron, jaune doré, noir – avec les couleurs du renouveau – rose et violet, orange, vert, bleu – et mêler images de la tradition – art de la table, attente, mythe, étiquettes – avec les images du renouveau – mouvement, rebelle, funny, voyages, vie perso.  
 

Pour en savoir plus

Florentine Mähler-Besse est sémiologue du vin, journaliste et consultante. Née à Bordeaux, elle est diplômée de La Sorbonne et a travaillé pour une maison de cognac. Aujourd’hui, elle applique les Sciences du Langage au domaine des Vins et Spiritueux et suit de près l'actualité du vignoble français.

A Lire dans notre magazine

Logo Vinocamp Paris

Vinocamp Paris 2016

Vendredi 14 octobre 2016 - Maison des Métallos Millennials, Génération Y…les mots pour qualifier les jeunes de 18 à 30 ans changent mais les questions sont identiques... Quel est leur rapport au vin ?
Florentine Mähler-Besse

La sémiologie du vin – Interview de Florentine Mähler-Besse

Florentine Mähler-Besse est sémiologue du vin, journaliste et consultante. Née à Bordeaux, elle est diplômée de La Sorbonne et a travaillé pour une maison de cognac. Aujourd’hui, elle applique les Sciences du Langage au domaine des Vins et Spiritueux et suit de près l'actualité du vignoble français…
Mots-clés

Google+ Linkedin Partager par Email