Présentation

Au programme : 

> Présentation de l'étude socio-anthropologique réalisée par Catherine Le Grand Sébille, maître de conférences en socio-anthropologie de la santé à la faculté de médecine Henri Warembourg de l'Université de Lille, auprès de familles gourmandes, jeunes chefs, vigneronnes, vignerons et artisans des métiers de bouche

> Débat en présence de :

  • Jean-Claude Kaufmann, sociologue, spécialiste de la vie quotidienne
  • Joël Forgeau, président de Vin & Société
  • Krystel Lepresle, déléguée générale de Vin & Société

 

Sur inscription préalable obligatoire : envoyer un mail avec nom, prénom et fonction à contact@vinetsociete.fr avant le 11 avril 2019

Informations presse: Valérie Fuchs / 06 62 49 64 85 / vafuchs@wanadoo.fr / @ValerieFuchsCom

Cercle Kadrance :

48 rue La Bruyère, 75009 Paris / Salon Le Jardin d’HIver
Metro Liège (ligne 13) / Métro Pigalle (ligne 12)
Métro Saint-Georges (ligne 12)

 

 

Intervenants

Catherine Le Grand SébilleCatherine Le Grand Sébille est maître de conférences en socio-anthropologie de la santé à la Faculté de Médecine Henri Warembourg de l’Université de Lille, où elle enseigne les sciences sociales. Conférencière et formatrice auprès d’équipes hospitalières, elle est aussi intervenante dans plusieurs diplômes universitaires autour des questions éthiques que posent les souffrances évitables et les violences institutionnelles. Vice-Présidente du groupe de réflexion « Questionner Autrement le Soin », elle y co-anime le séminaire intitulé « Violence et Soin ». L’ensemble de son travail théorique et clinique s’inscrit dans une réflexion pluridisciplinaire et vise à mieux comprendre les transformations des normes et des usages quant aux soins pendant la maladie grave et en fin de vie. Ce travail s’appuie sur des études de terrain auprès des patients, des familles, et sur de nombreuses réflexions et analyses des pratiques professionnelles. C’est aussi la construction familiale et sociale des goûts et des dégoûts qui traverse ses études qualitatives et travaux de recherche.
 

 

Jean-Claude KaufmannSpécialiste de la vie quotidienne, Jean-Claude Kaufmann a replacé ses premières analyses dans la problématique plus large de l'identité, qu'il a de ce fait contribué à renouveler. Il a été amené à développer ses propres outils et méthodes de travail, en prise directe avec les terrains d'enquête. Cette approche marquée par un goût pour le concret lui a permis de révéler des mécanismes sociaux de la subjectivité et de l'identité peu connus. Il a notamment travaillé sur la construction du couple et de la famille, sur les attentes des individus en matière de vie conjugale et d'amour, ainsi que sur la vie à deux et ses implications sur la construction des identités. Il a écrit de nombreux articles dans les revues nationales et internationales et il est l'auteur de nombreux ouvrages. http://www.jckaufmann.fr/

Retour sur l'étude « Fins de vie. Plaisirs des vins et des nourritures »

Conduite sur 18 mois, entre janvier 2011 et juin 2012, dans 12 régions françaises dont la Bourgogne, cette enquête menée par Catherine Le Grand Sébille vise à mieux comprendre les expériences sensorielles et gustatives des personnes en fin de vie et les points de vue des familles et des soignants, médecins et non médecins qui interviennent auprès d’elles. 

Pour réaliser cette enquête, Catherine Le Grand Sébille a réalisé 200 entretiens au sein des maisons de retraite, des hôpitaux, des unités de soins palliatifs avec des patients, leurs familles et les personnels soignants.

A Lire dans notre magazine

Google+ Linkedin Partager par Email