Les lauréats

« Nous avons choisi de récompenser une fiction, en format court, portée par un tandem ancré à la fois dans le milieu du vin et dans celui du cinéma, avec une proposition qui nous parlera de partage et de transmission. Et un documentaire, d’une vingtaine de minutes, ayant une approche plus sociologique, entre ville et campagne, consommateurs et producteurs de vin.

Nous avons été séduits par la qualité des scénarios et l’envie de ces jeunes de mener à bien leurs projets. Bravo à eux ! 

Nous vous donnons rendez-vous pour découvrir leurs films à La Cité du Vin à Bordeaux le 27 mars. » 

Jean-Marc Roulot, président du jury

 

Edouard Azoulay et Antoine Sfeir

Le Prix « Génération Y - Vin & Société, Partenaires de l’édition 2019 » est attribué au court-métrage de fiction « SYRAH SEDUCTION » de Edouard Azoulay et Antoine Sfeir. 

Edouard Azoulay est diplômé de l'Ecole Supérieure d'Etudes Cinématographiques de Paris (ESEC). Agé de 25 ans, il a déjà participé à de nombreux projets (clips, courts-métrages, longs-métrages) en tant qu'assistant réalisateur, assistant régisseur et réalisateur. 

Antoine Sfeir est responsable de cave depuis 3 ans à Paris. Diplômé de l'école de commerce ESSEC, titulaire du master de l'OIV (OIV MSc in Wine Management) et du niveau 4 du WSET (Wine & Spirit Education Trust), il a été finaliste du concours du meilleur caviste de France 2018.

Pourquoi avez-vous répondu à cet appel à projets ?

Répondre à cet appel à projets était pour nous une évidence : nous sommes deux jeunes de 26 ans, meilleurs amis, l'un passionné et professionnel du cinéma, l'autre passionné et professionnel du vin, et en outre nous avions déjà mutuellement participé à la passion de l'autre (Edouard ayant déjà travaillé avec moi au Repaire de Bacchus et moi l'ayant déjà aidé à écrire certains de ses scénarios). 

Que représente le vin pour vous ?

La réponse est plutôt évidente pour moi. Pour Edouard c'est un hobby qu'il partageait périodiquement avec son père jusqu'au moment où il a commencé à déguster avec moi, il y a deux ans. Il a appris énormément sur la diversité du monde du vin et le réel plaisir à percevoir les différences aromatiques et gustatives entre deux vins. Une grande révélation pour lui le jour où il a commencé à percevoir des arômes de poivre noir dans les vins élaborés à partir de Syrah ! 

Cinéma et vin, un bel accord ?

Une réponse commune car un ressenti commun. Cette question soulève deux autres questions qui lient ces deux univers : Réalisateur : artiste ou manager ? Vin : art ou science ?

Evidemment que c'est un bel accord, tant ces milieux s'entrecroisent. Des métiers de passion, des métiers où la frontière entre l'art et la science est mince, des métiers où il existe un ratio gargantuesque entre la somme de travail en amont et la vitesse où le résultat final est consommé et critiqué. 

Serena Porcher-Carli et Vincent Zanetto

Le Prix « Génération Y – Vin & Société, édition 2019 » est attribué au documentaire « LA VIE SOUS LE BOUCHON » de Serena Porcher-Carli et Vincent Zanetto.

Photographe et vidéaste, Serena Porcher-Carli est diplômée de l'ENS Louis-Lumière en photographie mais également d'un master de cinéma anthropologique et documentaire obtenu à l'Université Paris X Ouest-Nanterre et d'un master de géographie sociale dans les pays du Sud obtenu à l'Université Paris I Sorbonne. Elle a déjà travaillé sur plusieurs projets documentaires et a réalisé un court-métrage « Enzo » sélectionné dans plus de 40 festivals. 

Vincent Zanetto s'est orienté vers le cinéma après une première formation en systèmes électroniques et informatiques à l'UPMC Jussieu. Diplômé de l'ENS Louis-Lumière spécialité son, il est aujourd'hui ingénieur du son et travaille notamment pour France Télévisions depuis janvier 2018. 

Pourquoi avez-vous répondu à cet appel à projets ?

Serena : Etant géographe de formation, j'ai été amenée à interroger la thématique du vin sous le prisme du territoire. Le vin est aussi depuis plusieurs années source de réflexion en tant que consommatrice. C'est à la fois un domaine qui me fascine et qui me fait peur. J'aime beaucoup en boire, j'en bois assez régulièrement. Pourtant, les mots me manquent et je me sens dévalorisée lorsqu'il me faut le choisir et en parler. J'ai voulu interroger cette image antinomique qui colle à la peau du vin et qui m'empêche de l'appréhender pleinement : à la fois facteur de partage et de convivialité, mais aussi inaccessible et froid.

En parallèle, j'aimerais beaucoup travailler avec des vigneron.ne.s et mettre à profit mes compétences de photographe et de vidéaste afin d'approcher ce domaine qui m'intéresse profondément. Mettre un premier pied dans le milieu me semblait être indispensable. Et puis, pourquoi se priver quand on est photographe? Et cet appel me parlait directement, étant moi même de cette génération Y. 

Que représente le vin pour vous ?

Serena : Mon intérêt pour le vin est né très tôt, dans le cadre familial, lors d'une semaine de vacances avec ma tante, elle m'en servait un fond de verre, j'avais 9 ans. Je me souviens d'un voyage universitaire en licence, nous étions partis à Beaune. Mon plus beau souvenir reste la dégustation que nous avions eu, j'avais aimé essayé de deviner les arômes. Ce jour là je me souviens même que l'idée de faire une formation d'œnologue m'avait alors traversé l'esprit.

Cinéma et vin, un bel accord ?

Serena : La vigne est photogénique, le cinéma est un beau support pour lui rendre hommage. La diversité des activités viticoles est également une belle source pour la caméra. Répondre à cet appel à projet m'a donc semblé être quelque chose d'évident à faire, car il rassemblait deux grands domaines qui m'animent.

Projection / Débat / Dégustation à la Cité du Vin

Les 2 courts-métrages lauréats de l'appel à projets ont été présentés en avant-première à La Cité du Vin au cours d'une soirée projection-débat le 27 mars, dans le cadre du Festival Européen du Court Métrage de Bordeaux. 

Au programme :

> Débat autour des lauréats en présence de :

  • Corinne BOULBES, co-rédactrice en chef de la Revue des Oenologues et responsable du Festival International de Films sur la Vigne et le Vin OEnovidéo
  • Tanguy BREMAUD, président d’AOC, l’association d’oenologie de KEDGE Bordeaux
  • Solène JABOULET, directrice marketing et communication, La Cité du Vin
  • Krystel LEPRESLE, déléguée générale, Vin & Société
  • Denis SAVEROT, directeur de la rédaction, La Revue du vin de France

> Vin et cinéma « 75 centilitres par seconde »,  avec Dominique HUTIN, auteur et journaliste (Revues 180°, 12°5 / France Inter – On va déguster / créateur de « Ciné-Cépages »)

> Soirée animée par Estelle GENTILLEAU, Les Bonnes Ondes 

Inscription gratuite via la billetterie en ligne de La Cité du Vin

Retour sur la soirée en photos

Auditorium Thomas Jefferson
Scène
Lauréats
Lauréats
Lauréats

Moment #labvinY 2019

Partenaires

Logo ENSLLCréée en 1926 sous l'impulsion de personnalités comme Louis Lumière ou Léon Gaumont, pionnière des écoles de cinéma et de photographie, l'ENS Louis-Lumière dispense un enseignement dans le cadre de trois spécialités – cinéma, son, photographie – couronné par un diplôme de niveau Bac+5 qui confère le grade de Master. 

 

Logo festival oenovidéoItinérant depuis sa création, Œnovidéo sélectionne les meilleurs films sur la vigne et le vin. En 2018, 128 films de 19 pays en compétition et 38 films officiellement sélectionnés, soit un total de 15 heures de projection. Œnovidéo est une occasion unique de visionner des films et documentaires longs et courts métrages en provenance du monde entier. Cette diversité est la garantie d’une compétition pleine de découvertes.

 

Logo Cité du VinSituée à Bordeaux, La Cité du Vin est un lieu culturel unique au monde qui donne à voir le vin autrement, à travers le monde, à travers les âges, dans toutes les cultures et toutes les civilisations, au coeur d'une architecture emblématique. Entre musée international du vin et centre d'interprétation, La Cité du Vin aborde le vin comme un patrimoine culturel, universel et vivant, à travers une approche immersive et sensorielle.

 

Logo Revue du Vin de FranceCréé en 1927, la Revue du Vin de France est le plus ancien magazine dédié au vin dans le monde. Leader de l'information en français sur le vin, la RVF publie un magazine et des hors-séries, un guide des meilleurs vins de France, organise un salon grand  public à Paris ainsi que des salons professionnels.

Logo VinocampLe Vinocamp est un événement saisonnier et itinérant qui réunit les professionnels du vin et tous les passionnés pour échanger sur l’impact du digital et des nouvelles technologies sur la filière vin. Né en 2010, il compte déjà 23 éditions au total, dont 5 à Paris, et regroupe une communauté de plus de 2 000 fidèles, participants et contributeurs réguliers. 

Logo Ecole du Vin de FranceL'Ecole du Vin de France propose des cours et formations à la carte, en français ou en anglais à tous les débutants ou confirmés souhaitant découvrir ou parfaire leur connaissance en vin. Chaque année, plus de 15 000 clients venant de tous les pays s'inscrivent à un ou plusieurs cours d'oenologie selon leurs envies.

Google+ Linkedin Partager par Email